samedi 16 avril 2011

Le Grand Sommeil des Tortues


Les excellents copains et plongeurs Jacques Lech et Serge Larochelle nous parlaient récemment d'une bien belle trouvaille. Un site d'hibernation de tortues géographiques, près de Kingston, Ontario. Jacques y avait pris de superbes photos, comme à son habitude.
Évidemment, fallait qu'Aquadelic voit çà!
Nous perchons donc la Calypso sur la Divemobile et filons vers l'embouchure du lac Ontario, à Deadman's Bay.
(Comment voulez-vous qu'un p'tit gars trippe pas comme un cave avec des noms pareils!!!)
Il fait une journée Nicole Kidman; belle mais froide.



Des heures de route, un arrêt chez Divetech à Mallorytown et son proprio hilarant, des sannouiches au beurre de pinotte, un petit moment de frissons parce qu'on rase de manquer de gaz, un arrêt pour gazer et songer à réhypothéquer la piaule, et nous arrivons enfin.
On s'habille, on pagaye, et on plonge.
À peine immergés, nous en voyons déjà plusieurs. Toutes recroquevillées dans leur mobile-home; beaucoup dorment encore profondément.


D'autres s'activent et s'étirent après un sommeil de six mois...


Ou se grattent avec un évident plaisir!


Celle-là a appuyé sur snooze...!


...et certaines se lèvent bourrues et de mauvaise humeur! Un bon café avec çà?!


La maison verte; avec jardin sur le toit! Durant leur long sommeil, les algues poussent sur les sédiments déposés sur leur carapace.



L'ami Sébastien me fait remarquer pendant que j'écris ces lignes combien le pattern des lignes jaunes ressemble aux tatouages des guerriers maoris, de l'autre côté de la planète!...







Une des plus grosses que nous rencontrons, à un peu plus d'un pied de long. Sans doute une vieille femelle.



Les géographiques, dont le statut est précaire, sont grégaires, et se réunissent parfois à plus de cent individus.
(Voir pour plus d'infos ICI)
Elles sont une merveille à observer; mais nous devons les protéger et les respecter. Ne les touchons que du regard et de l'objectif, et laissons-les vivre à leur rythme, duquel nous pourrions apprendre beaucoup...


Merci Jacques et Serge, d'avoir partagé votre belle découverte. Ce sera maintenant pour sûr un pelerinage annuel, et le signe indiscutable de l'arrivée du printemps: le réveil des tortues.

5 commentaires:

Anonyme a dit…

Cool, Très cool...

WWD

(Brrrrrrr)

Anne et Corentin a dit…

Hello CJ!
Y devait pas faire trrrrrrrrrrrrrés haud!! Tes photos sont divines! Elles sont belles tes tortues!!!
Anne

Nathalie C. a dit…

Wow, quelles magnifiques photos!
Et très intéressant. Je ne m'étais jamais questionnée sur ce que faisaient les tortues en hiver. (C'est bien évident qu'elles ne s'envolaient pas vers le sud, mais j'sais pas, elles auraient pu prendre l'autobus...)

Renata a dit…

Testing

Patrick Allaire a dit…

Et dire que j'étais libre ce 16 avril!
Avoir su ... j'aurais peut-être mis du gaz pour être sûr que vous n'en manquiez pas ... euh ...

non ....

L'inverse: vider le gaz pour rester avec vous plus longtemps auprès des tortues et faire des photos.

Bien penser de rappeler aux gens "Pas touche"